Le guide ultime pour choisir votre soutien-gorge idéal

Quand vient le moment de choisir le soutien-gorge qui convient le mieux à sa morphologie, c’est toujours un casse-tête. Tellement de critères sont à prendre en considération ; la forme du soutien-gorge, la taille du bonnet, l’ajustement des bretelles et bien plus encore…

Environ 70 à 80 % des femmes ne portent un soutien-gorge adapté.

En effet, beaucoup d’entre nous ne connaissent pas leur taille ou pensent la connaître et gardent dans leurs placards des soutiens-gorge de la même taille depuis des années.

Il faut tenir compte d’une chose importante. Votre corps et donc votre poitrine évolue au fil des années, selon différents facteurs. : l’âge, la grossesse, la perte ou prise de poids, etc.

Il est donc nécessaire de prendre vos mensurations au moins une fois par an ou juste avant d’acheter votre soutien-gorge.

Il est aussi déconseillé de porter un même soutien-gorge pendant des années, car celui-ci s’affaisse avec le temps, le tour de dos aura tendance à s‘élargir ce qui offrira un maintien moindre de la poitrine. 

Trouver le modèle parfait, pour vous, est primordial, tant c’est une question de confort, de santé mais aussi d’esthétique. 

Afin que chacune d’entre vous trouve non pas chaussure à son pied, mais plutôt soutien-gorge à ses seins, ce petit guide à votre disposition apparaît comme un outil essentiel.

Il vous explique comment mesurer votre tour de poitrine, quel type de soutien-gorge vous va le mieux, selon votre morphologie ou encore comment bien l’ajuster.

Comment connaître sa taille de soutien-gorge ?

Avant d’effectuer l’achat d’un nouveau dessous, il est nécessaire que vous sachiez votre taille de soutien-gorge. Pour cela, il faut vous munir d’un mètre-ruban avec lequel vous mesurerez votre tour de dos et votre tour de poitrine.
Il est très important de vous tenir bien droite lors des mesures pour s'assurer de la précision de ces mesures.

Premièrement, mesurez votre tour de poitrine et ensuite, le tour de buste (ou de dos). Enroulez le ruban à l’horizontale (sans serrer), faites-le passer sous vos aisselles et sur la pointe de vos seins, là, vous obtiendrez la taille de votre tour de poitrine. Pour le buste, prenez la mesure cette fois-ci sous votre poitrine.

À partir de ces données et plus précisément de la différence entre ces deux, vous pourrez connaître la taille de votre bonnet. 

Si vous voulez exactement votre taille pour le tour de dos, vous pouvez vous reporter au tableau ci-dessous :

Mesure

Taille du soutien-gorge

De 63 à 67 cm

80

De 68 à 72 cm

85

De 73 à 77 cm

90

De 78 à 82 cm

95

De 83 à 87 cm

100

De 88 à 92 cm

105

De 93 à 97 cm

110

De 98 à 102 cm

115

 

Si par exemple, votre tour de dos est de 75 cm et votre tour de poitrine est de 90 cm, vous faites 90 - 75, ce qui donne 15 cm. Vous faites donc un bonnet B. 

Ci-dessous, un autre petit tableau pour que vous ne soyez pas perdues lors de la soustraction et vous sachiez votre bonnet :

Différence

Taille de bonnet du soutien-gorge

13 cm

A

15 cm

B

17 cm

C

19 cm

D

21 cm

E

23 cm

F

25 cm

G

27 cm

H

29 cm

I

31 cm

J

33 cm

K

 

Ces indications sont valables uniquement pour les tailles françaises. Il faut faire attention à bien convertir, suivant les pays, ce ne sont pas du tout les mêmes tailles !

Le tour du soutien-gorge représente 90 % de sa fonction principale. Il doit donc bien serrer le thorax, sans l'écraser. Il ne doit pas créer de plis, ni de marques, ni gêner.

Le soutien-gorge ne doit pas bouger lorsque vous levez les bras ou que vous vous penchez vers la droite ou la gauche. 

Si les bonnets se froissent ou forment des plis, nous vous conseillons de prendre plus petit pour un meilleur maintien. Un soutien-gorge trop grand aussi peut alourdir votre silhouette.

A contrario, si vous sentez votre poitrine oppressée et le volume des seins passe par-dessus le bonnet, le soutien est trop petit.

Faites attention aux armatures, avec le temps, l’usure, il est possible de les voir se déloger. Cela peut s’avérer très dangereux, assurez-vous donc que la partie armaturée soit collée juste en-dessous du sein.

Quel modèle de soutien-gorge convient le mieux à la taille de votre poitrine ?

En matière de lingerie, il y en a de toutes sortes, tellement que c’est parfois compliqué de s’y retrouver. 

Nous avons classé les différentes formes de soutien-gorge, ceux qui sont les plus adéquats pour les petites et moyennes poitrines et ceux qui conviennent aux plus généreuses.

Tout d’abord, le soutien-gorge corbeille est le modèle parfait pour les petites et moyennes poitrines. Avec ses bretelles fixées aux extrémités des bonnets, il vous permettra de redonner du volume, rehausser la poitrine tout en permettant un maintien irréprochable.

Puis le modèle bandeau, idéal pour les robes et hautes tendances qui dégagent les épaules ou les tops bustier. 

Enfin, le soutien-gorge triangle sans armatures est fait pour les poitrines plus menues et de tailles moyennes. Les bretelles sont au niveau de la partie supérieure du bonnet qui offrent le meilleur soutien possible. Avec armatures, il convient aussi aux poitrines plus généreuses. Pour maximiser un rendu naturel, c’est le modèle qu’il vous faut sans hésitation ! 

Il est conseillé aux femmes à forte poitrine d’opter pour un soutien-gorge emboîtant à armatures, pour assurer un excellent maintien et sublimer la silhouette. 

Autre option envisageable, le soutien-gorge minimiseur, conçu pour les femmes qui veulent réduire leur poitrine visuellement dès le bonnet C. Il enveloppe la poitrine grâce à ses bonnets hauts placés et ne comprime pas. Il a plutôt tendance à alléger et mieux répartir le poids de la poitrine.

Le soutien-gorge balconnet, très décolleté, avec sa forme arrondie, dénude le haut de la poitrine mais ses armatures maintiennent très bien les poitrines généreuses. Cependant, ce modèle convient à tout type de poitrine puisqu’il remonte les petits seins, on en trouve le plus souvent jusqu’au bonnet E.

Pour finir, le modèle push-up. Il galbe et remonte la poitrine grâce à ses coussinets. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il est aussi bien adapté pour les petites poitrines que pour les plus fortes, mais dans ce cas, pensez à opter pour des bretelles larges pour éviter les marques aux épaules.

Désormais, vous savez quel soutien-gorge est parfait pour vous selon le volume de votre poitrine, mais savez-vous quel soutien-gorge est le mieux adapté pour la forme de vos seins ?

Quel modèle de soutien-gorge choisir selon la forme de votre poitrine ?

Les conseils suivants viennent compléter les précédents. N’hésitez pas à tout regarder avec attention, car tout est fait pour que vous vous y retrouviez au maximum et que chacune trouve son bonheur.

La forme de la poitrine varie d’une femme à l’autre et il est souvent difficile de déterminer quel soutien-gorge vous ira le mieux selon celle-ci. Nous avons défini très précisément quel soutien-gorge correspond le mieux à chaque forme de seins. 

Si vous avez les seins en pomme, vous êtes plutôt chanceuse, car votre poitrine est naturellement bombée et tout vous va ! 

Les modèles bandeau et triangle sont malgré tout les plus recommandés.

Le bandeau est idéal pour vos seins ronds, il amplifie le décolleté tout en laissant vos épaules apparentes mais est plutôt conseillé pour les bonnets A à C.

Le soutien-gorge triangle conviendra aussi sous toutes ses formes : avec ou sans armatures, avec ou sans coques. Il épousera la forme naturelle de vos seins.

Si vous avez les seins écartés, « en mandarine », vous aurez besoin d’un soutien-gorge qui aidera à rapprocher vos seins les uns des autres.

Dans ce cas, c’est le push-up qui sera votre meilleur atout. Son rembourrage permettra de rapprocher vos seins tout en offrant un joli décolleté.

Si vous avez les seins en poire, dirigez-vous vers un soutien-gorge corbeille. Celui-ci va rehausser votre poitrine et bombera le haut de vos seins. Deuxième option envisageable, le push-up !

Si vous avez les seins asymétriques, c’est-à-dire un sein plus petit que l’autre, il faudra privilégier les soutien-gorge à coussinets amovibles. Vous pourrez les retirer à votre guise afin d’équilibrer et pensez aussi à remonter une des bretelles plus que l’autre pour harmoniser.

Si vous avez les seins « est-ouest », que les bouts de vos seins s’opposent, il vous est recommandé de porter un soutien-gorge à coque pour envelopper et bien couvrir votre poitrine.

Comment ajuster parfaitement votre soutien-gorge idéal ?

Il existe de nombreuses petites astuces pour vous aider à résoudre les petits problèmes de soutien-gorge lors des essayages. 

Tout d’abord, si vous hésitez sur la taille de soutien-gorge ou que vous vous trouvez entre deux tailles, choisissez toujours la plus grande taille et voyez à l’ajuster en fonction de votre tour de dos.

Les bretelles qui tombent sur les épaules, c’est de suite très désagréable, contre cela, vous pouvez acheter un ajusteur spécial de soutien-gorge, un clip bretelles qui unit les bretelles dans le dos.

Pensez à ne pas choisir un modèle de soutien-gorge avec des bretelles trop fines qui pourraient laisser des marques sur les épaules, surtout si vous avez une poitrine généreuse. Elles ne doivent pas non plus glisser, mais l’on doit pouvoir passer un doigt entre la bretelle et l’épaule lorsqu’elles sont ajustées.

Les poitrines généreuses doivent faire particulièrement attention à ce point qui peut engendrer des douleurs au dos et aux épaules.  Pour éviter cela, on trouve une multitude de soutiens-gorge avec des formes et des coupes particulières conçus pour les grandes tailles.

En général, sur ces soutiens-gorge pour fortes poitrines, les tours de dos et les bretelles sont plus épaisses pour maximiser le confort.

 

Très important, pensez à agrafer votre soutien-gorge par l’arrière, derrière votre dos et non par l’avant (et oui, c’est une habitude à perdre, si c’est le cas !). Ceci prolongera la durée de vie de vos armatures sans les déformer. 

D’abord, enfiler les bretelles, ensuite penchez-vous en avant et placez au mieux votre poitrine dans les bonnets.

Les bonnets, eux, ne doivent ni s’enfoncer ni laisser déborder vos seins. Après avoir mis votre soutien-gorge, veillez à ce que l’armature s’il y en a soit bien positionnée.

Vérifiez vos réglages de soutien-gorge à chaque utilisation. Il est possible que lors des lavages, les bretelles se desserrent légèrement dans le tambour de la machine. 

Pour bien l’entretenir, achetez un détergent pour lessives sensibles qui préservera le sous-vêtement et vous évitera des irritations de la peau. 

Attention, car chaque type de soutien-gorge ne se lave pas de la même façon. Vous pouvez lire les instructions sur les étiquettes pour ne pas vous tromper. 

Sinon une valeur sûre, c’est de laver en machine, programme délicat ou la bonne vieille méthode de laver à la main, à l’eau froide. 

Vous verrez de cette manière, le satin, la soie, le coton ou la dentelle se détériorera moins vite.

 

Dorénavant, avec ce guide, vous trouverez sans hésitation votre soutien-gorge idéal pour votre taille et forme de seins, et ce peu importe votre morphologie. Le soutien-gorge n’a maintenant plus de mystères pour vous. 

Un soutien-gorge à la taille parfaite vous remplira de bonheur tant vous vous sentirez à l’aise dans la vie de tous les jours.  

De plus, la lingerie a un effet positif sur le moral, cela booste la confiance en soi et cela aide à se mettre en valeur, surtout lorsque c’est adapté à la forme de ses seins. Une jolie silhouette passe par de beaux dessous ! 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés